Ostéopathie et Marathon

    Article Marathon

    Ca y est, la douceur du printemps se fait ressentir et les jours s’allongent de plus en plus. Les activités extérieures reprennent leurs droits: Nouvelles chaussures, montre au poignet et T-Shirt technique. On voit de plus en plus de coureur arpenter les rues d’annecy et les bordures du lac.
    Et pour cause, nous sommes à 1 mois du départ du marathon d’Annecy.

    Vous n’êtes pas inscrit? →INSCRIPTIONS

    Vite!! les places se font rares..

    Cependant, l’exercice du marathon n’est pas à prendre à la légère, cette discipline de 42 km195 vous mettra à l’épreuve en tous points.

    Même si le paysage Haut-Savoyard est agréable, on sera loin de la promenade de santé du dimanche matin.

    marathon 2

    Effectivement sur cette distance, le corps sera mis à l’épreuve tant sur le plan physique que physiologique.

    “Quel est le rapport avec l’ostéopathie?? “

    La capacité à courir un marathon dépend de 3 facteurs, ce sont sur ses facteurs que l’ostéopathie va intervenir.

     

     

    1-  La puissance maximale aérobie:

    La Puissance maximale aérobie correspond à la puissance atteinte à la consommation maximale d’oxygène, qui est la quantité maximale d’oxygène qu’un organisme peut utiliser par unité de temps au cours d’un exercice musculaire intense et d’une durée égale ou supérieure à trois minutes.

    Cette consommation en oxygène dépend directement de son apport qui ne doit pas être perturbé pour le bon déroulement de la course.
    C’est pourquoi l’ostéopathie va être conseillé pour:

    • Favoriser la mobilité structurelle de la cage thoracique (Diaphragme, côtes, clavicules, rachis dorsal,..)
    • Permettre une bonne circulation sanguine en enlevant, s’il y en a, les points de conflits des différents vaisseaux
    • Équilibrer les pressions de la cavité thoracique et abdominale pour permettre un bon échange entre l’oxygène et les tissus

    marathon 4

    2- L’endurance :

    Scientifiquement, on définit l’endurance comme une aptitude à maintenir un effort d’une intensité relative donnée pendant une durée prolongée.

    Pour maintenir cette endurance, le corps à besoin d’Oxygène pour produire de l’énergie grâce à des réactions physiologiques (glycogénolyse, protéolyse, lipolyse,..).

    Ces réactions vont s’effectuer dans certains organes qui vont être mis à contribution tout au long de la course.

    L’ostéopathie trouve alors tout son sens puisqu’elle se chargera de travailler sur les structures musculaires, ligamentaires, articulaires, osseuses, vasculaires, nerveuses qui sont en liens avec les organes concernés.

    Ainsi, les organes se trouveront dans les meilleures conditions physiques pour exercer leurs rôles physiologiques.

    A.T.STILL: “ La structure gouverne la fonction “

    3- L’efficacité de la foulée

    Si le corps est capable d’ajuster votre foulée en fonction de votre vitesse de course, vous gagnerez en rendement lors de chaque foulée.

    Pour se faire il emploi de nombreuses structures avec précision afin de dépenser le moins d’énergie possible lors de la course. → (Ex: vidéo 3D de la marche)

    De la pose du pied, à la coordination des bras, votre corps mettra tout en œuvre pour vous porter pendant 42 Km 195.

    C’est un bilan complet que peut réaliser l’ostéopathe en faisant en sorte que les différentes structures du corps mises en jeu dans la course puissent interagir sans dysfonctionner.

    marathon 5

    En conclusion:

    Une consultation en ostéopathie, pendant votre préparation de marathon, serait un plus dans la mesure où elle permettra de diagnostiquer et traiter les différents tissus du corps:

    • Musculo-squelettique: Muscles, articulations, ligaments,..
    • Vasculaire: Circulation sanguine, apport en oxygène
    • Viscérale: Production d’énergie, réactions chimiques
    • Nerveux: équilibre entre l’hyper excitabilité et hypo excitabilité du système

    L’ostéopathie est une discipline para-médicale qui n’est pas à négliger.

    gym 7Elle vous aidera tant sur le plan physique que physiologique, c’est en alliant ces deux facteurs que vous irez au bout de votre marathon.

    L’ostéopathie ne remplace pas un programme d’entraînement mais elle le complète et vous accompagne avant et après le marathon.

     

    Références:

     

     

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *